Table d’harmonie

La table d’harmonie est le relais indispensable entre la corde mise en vibration, et l’auditeur.
La corde ayant une très petite surface, ne peut pas mettre en vibration une grande quantité d’air. On lui fait donc donner son énergie vibratoire à la table d’harmonie, par l’intermédiaire d’un chevalet. La surface bien plus grande de la table met une grande quantité d’air en vibration et produit donc un son puissant.

De ce point de vue, le piano fonctionne exactement comme un violon.  La table a une forme bombée pour assurer une bonne transmission de l’énergie de la corde, selon le principe de la voûte.

Les problèmes qui peuvent se produire sont dus à la sécheresse qui va provoquer des fentes dans la table et parfois le décollement de ses barres de soutien. La transmission sonore est altérée et le piano produit des vibrations parasites très désagréables.

La solution est de réparer les fentes et recoller la table sur les barres de soutien.

On accède à la table d’harmonie en démontant les et en déposant le cadre en fonte.  On ouvre les fentes pour y insérer une pièce de bois identique, le flipot.

dépose du cadre en fonte

 

collage des flipots dans les fentes

ensuite le cadre est remis en place et les codes neuves peuvent être montées.  les chevilles sont renouvelées également.

début du montage en cordes